A partir de 1,20 TTC

Le vrai Malakoff dans son papier orangé d'antan depuis 1910

Effacer
UGS : N/A Catégories:

Description du produit

Le Bon Malakoff se raconte comme une histoire transmise de génération en génération:

L’histoire remonte à Napoléon III qui envoie ses soldats combattre en guerre de Crimée. La bataille se dénoue à Sébastopol avec la prise de la Tour Malakoff…
A Lyon, berceau de la gastronomie, un chocolatier, Monsieur Jean Louis Pupier, décide de rendre hommage à ces soldats en créant un chocolat baptisé Malakoff en 1862.
Chaque pâtissier et chocolatier lancent alors de multiples recettes de chocolats baptisées « Malakoff ».

Le Bon Malakoff est créé sur la base d’une recette originale avec un packaging bien spécifique.

La date de cette création est bien antérieure au rachat (1962) de l’usine Cataloup-Catala par la famille POIRRIER, elle remonte à priori dans les années 1910.
A l’époque les consommateurs n’ont pas autant de choix en confiserie, Le Bon Malakoff entre en scène et marque plusieurs générations.
Il est distribué dans les petits commerces de proximité (épiceries et boulangeries de quartier).
A l’époque il est offert avec parcimonie à l’occasion d’une récompense, d’un bon bulletin scolaire, en fin de semaine, à Noël…

Amandeou’s les relancent dans les années 2004 à 2008, et rencontre un vrai succès dans sa boutique 1 rue de Verdun à Montpellier.
Vous retrouverez à nouveau Le Bon Malakoff chez AMANDEOUS au 23 rue de l’aiguillerie à Montpellier.

Le Bon Malakoff est devenu la Madeleine de Proust.
Il est présenté comme à l’époque : une barre emballée dans son papier orangé identifié par « le Bon Malakoff » avec la même typographie d’antan.

On ne vend pas Le Bon Malakoff on propose à nos clients et amis de retrouver les souvenirs marquants de cette friandise.

Information complémentaire

Nombre

1 pièce, 10 pièces

Étiquettes : BARRE DE CHOCOLAT, CONFISERIE, CONFISERIE D'ANTAN, MALAKOFF, MALAKOFFS, NOISETTE